Etude 7 : travail des notes des intervalles des gammes

Révision

Cours 4 : les renversements des intervalles

Cours 5 : gamme pentatonique, modes, tétracorde majeur et mineur

Le contenu des intervalles

On peut caractériser un intervalle par le nombre de demi-tons qu'il contient, mais cela n'est pas suffisant si l'on veut le remplir avec des notes de la tonalité courante.

En effet, un même intervalle peut être rempli de manières différentes suivant sa position sur les degrés de la gamme.

Par exemple, dans unetonalité majeure, les tierces situées sur les degré II, III, Vi et VII sont des tierces mineures, remplies avec un ton et un demi-ton, mais le remplissage est soit 1 ton puis un demi-ton, soit un demi-ton puis un ton.

Par contre, toutes tierce majeure est toujours 2 tons de la tonalité courante.

On trouvera dans les quartes justes, les écarts suivants en ton et demi-ton :

[1/2 1 1] [1 1/2 1] [1 1 1/2]

De même pour la quinte juste, on aura :

[1/2 1 1 1] [1 1/2 1 1] [1 1 1/2 1] [1 1 1 1/2]

On remarque que la position de l'unique demi-ton des tierces mineures, des quartes et des quintes justes, se déplace suivant le degré sur lequel on rencontre ces intervalles.

Enfin, la quarte augmentée n'a que des notes séparées par un ton, tandis que la quinte diminuée correspond aux écarts [1/2 1 1 1 1/2]

Quand on improvise en utilisant uniquement des notes d'une tonalité, il faut savoir comment sont remplis les intervalles des accords constitutifs de la gamme courante.

Etude7_1.mp3 : remplissage des intervalles des accords constitutifs de la gamme de Do mineur

Etude7_2.mp3 : remplissage des intervalles des accords constitutifs de la gamme de Do dièse mineur

la suite est en préparation.

retour dans la table des matières des études pour piano

Terminez et retourner dans la page index du site studyvox.free.fr